Domaine Paul Blanck - Riesling Rosenbourg 2010

Alsace - Blanc

Vente terminée

Fiche technique :

Assemblage 100 % Riesling

SOL Cru situé sur le ban de la commune de Riquewihr, est orienté vers le soleil levant. Calcaire, silice et limons y sont mêlés et y produisent des vins robustes empreints d'une note fumée spécifique à ce lieu-dit.

Vinification L’extraction du jus se fait avec le maximum de soin grâce à un pressurage pneumatique. Ce pressurage lent respecte le raisin en évitant l’écrasement des rafles et des pellicules. La fermentation des moûts démarre spontanément grâce aux levures indigènes présentes dans le jus et dure en général de 4 à 10 semaines. Elle se déroule à température contrôlée dans des cuves en inox, pour favoriser l’expression des arômes typiques du cépage.

élevage Elevage sur lie en foudre, de 6 à 9 mois. L’élevage sur lie apporte du gras au vin. D’autre part, l’oxygène qui traverse les parois du bois permet une lente oxydation du vin, qui favorise l’épanouissement de ses arômes. Le vin est ensuite mis en bouteille, où il est élevé 1 à 2 ans avant d’être commercialisé. L'élevage en bouteille intervient aussi dans l’évolution du vin. Ici, c'est le phénomène inverse de l'oxydation qui se produit : des réactions à l’abri de l’air développent le bouquet, tout en lui donnant des nuances plus subtiles.

degré d'ALCOOL 12.5%

potentiel de garde A boire dès maintenant pour sa fraîcheur. Garde : jusqu'en 2017 au minimum.

appellation Alsace

Suggestion d'accompagnement :

L'avis des experts

Un Riesling qui est sec en bouche, caractérisé par une belle trame acidulée. Le bouquet est riche sur un cocktail d'agrumes. En bouche il est citronné avec du volume. L'ensemble est très énergique et pur. La finale est expressive. Un grand potentiel de garde ! A déguster sur des fines tranches de saumon fumé. 

La Propriété

La Famille Blanck est une grande maison viticole dont les origines remontent à la fin du XVIe siècle. La nouvelle génération que constitue les petits-fils de Paul Blanck, est en place depuis 1985. Philippe au service commercial et Frédéric à la vinification. Ils sont aujourd'hui à la tête d'un domaine de plus de 35 hectares (dont 1/4 de Grands Crus), répartis sur cinq (5) grands crus (Schlossberg, Mambourg, Furstentum, Sommerberg, Wineck-Scholossberg) et trois (3) lieux-dits (Patergarten, Grafreben, Altenbourg). Chacune de ces parcelles est travaillée avec le souci du respect de l'environnement et toutes les méthodes de culture permettant d'y obtenir une qualité optimale y sont appliquées. Le vignoble est cultivé manuellement, sans désherbant ni pesticide, ni engrais chimique.

La production d'une trentaine de cuvées se décline en trois grands types : les vins de fruits, les vins de pierre ainsi que les nectars. Cette propriété représente l'Alsace à un très haut niveau, dans l'élaboration des vins de manière subtil qui permet de les associer aux plus élégants des plats gastronomiques.

 

Notes de la presse & Médailles

 

   16/20

Les citrons commencent à se confire, il évolue bien dans ses arômes, belle tension, gourmand, fin, élégant, parfaitement sec.

   90/100

A bright, svelte white, with a pronounced streak of minerality driving the subtle mesh of crunchy white peach, Meyer lemon, smoke and salted almond notes. A lacy texture shows on the finish. Drink now through 2020. 500 cases made. –AN Issue: Oct 31, 2014

La revue des vins de France

87/100

From vines above and behind the Schlossberg, and released in 2013, Blanck’s 2010 Riesling Rosenbourg delivers a lean but lemony-bright and mouthwateringly saline performance highly reflective of its vintage’s typical character, here amplified by the coolness of this southeast-facing site. What it lacks in complexity is in part made up for by penetration and energy of finish as well as sheer refreshment. Plan to enjoy it through at least 2017. 
Cousins Philippe and Frederic Blanck (apologies for suggesting in issue 194 that they were brothers) continue to turn out a wide and admirable range of very fairly priced wines, many of which are often not released until they have enjoyed several years of bottle age. In principle, I applaud that approach, but in practice I have not always found Blanck wines to be especially long-keepers and wines destined for late-release have sometimes – such as from vintage 2011 – struck me as already fully ready to enjoy. As usual, I was only able to find time for tasting a subset of their recent bottlings, comprising principally those 2011s and 2010s that the Blancks wanted to share with me and on which they said they could lay hands. (Stocks are split among at least two facilities, and I have, on occasion, stared up at palletized bottles that nobody could at that moment safely retrieve!) Philippe Blanck relates that there was some vine stress in gravelly soils in 2011 as well as botrytis pressure in more water-retentive sites, but that this was nothing compared with the stress suffered by growers in 2010! In the end, significant shares of grand cru fruit from 2011 were declassified into generic bottlings; whereas – although I tasted only a few of them – there will be a larger number of site-specific bottlings from vintage 2010, most of which have yet to be released.

Economisez pour acheter du vin

> Découvrir la Cagnotte

  • Origine

    Disponible à la bouteille et ou en caisse bois d’origine du château

  • Livraison Soignée

    Livraison en point relais, à domicile en France et Belgique ou sur rendez-vous à Paris.

  • Service Client

    Nous sommes à votre disposition par chat, mail et téléphone pour des conseils personnalisés. N’hésitez pas à nous contacter.

  • sélection de passionnés

    Nos vins ont fait l'objet d'une dégustation par nos soins et d'une rigoureuse sélection.

Top