Château Magdeleine Bouhou - Grand Vin 2011

Blaye - Côtes de Bordeaux - Rouge

Vente terminée

Fiche technique :

Assemblage Merlot : 90 % Malbec : 10 %

SOL Argilo-calcaire

âge des vignes 25-30 ans

Vinification Encuvaison parcellaire, fermentation en cuves ciment thermorégulées, pigeage pendant la fermentation et macération postfermentaire entre 20 et 25 jours.

élevage 12 mois en barrique chêne français (1/3 neuf)

degré d'ALCOOL 14%

potentiel de garde 2020

conseil de service Carafer une heure avant et servir à 16-17°C

appellation Blaye - Côtes de Bordeaux

Suggestion d'accompagnement :


Le Coup de coeur de Geoffroy

" Pour l'avoir à nouveau dégusté récemment, c'est un vin splendide qui accompagnera très bien toutes vos viandes ! En plus, c'est un coup de cœur Bettane+Desseauve ! ;) "

L'avis de Grandsvins-Privés

Le millésime 2011 présente une robe d'un rouge profond aux reflets rubis. Le nez dévoile des arômes de fruits noirs, de mûres sauvages et de griottes accompagnés de notes épicées. En bouche, le vin est ample et onctueux. La fraîcheur et la grande maturité dans ce millésime offre un équilibre agréable et structuré jusqu'en finale. C'est un vin avec de l'énergie, du fond et des tanins nobles. Il bénéficie d'une légère sucrosité également. La finale est délicatement saline.

Il accompagnera à merveille un carré d'agneau servi avec une sauce aux morilles.

La Propriété

Le Château Magdeleine Bouhou est situé au coeur de l'AOC Blaye-Côtes de Bordeaux. Il y fut fondé au XVIIIe siècle sous le nom de Domaine de Bouhou. Anciennement la propriété de la famille d'un négociant Bordelais Arnaut et Jeantet, le domaine fut réputé par le caractère de ces femmes : les Madeleines. C'est pour cette raison qu'en 1883, le Château fut renommé Château Magdeleine Bouhou. En 1908, Jean Chaumont racheta le domaine mais c'est son fils, Roger, qui en reprit très vite la suite en 1922 à la suite de la mort de son père. En 1930, il est l'un des premiers à vendre son vin en bouteilles avec le mythique millésime 1929. Premier heureux propriétaire d'une automobile dans son village, il part sillonner le bordelais et une partie de la Dordogne afin de promouvoir et de vendre son vin. En 1954, sa fille Mireille se marie avec Guy Rousseau, lui aussi vigneron et ils reprennent ensemble le flambeau. La propriété est, aujourd'hui, gérée par leur fille Muriel qui travaille depuis le millésime 2010 avec Stéphane Derenoncourt et son équipe.

Notes de la presse

15,5/20 + Coup de coeur

On aime son nez expressif et développé de fruits noirs, la bouche particulièrement gourmande et fondante, avec sa belle texture charnue et onctueuse, équilibrée par une bonne vivacité en finale.

1 Etoile : Vin Très Réussi

Ici, le malbec a toujours eu sa place. Muriel Revaire, depuis 2004 à la tête de ce domaine ancien (1868), l'assemble à 90 % de merlot pour élaborer cette cuvée très sombre, tirant sur le noir. Le nez, intense et stimulant, mêle les fruits rouges et noirs, le moka et les épices. Ronde en attaque, la bouche affiche une belle puissance, un agréable côté charnu et un fruité généreux qui enrobent des tanins fermes, un rien sévères en finale. À déguster dans deux ou trois ans sur une entrecôte sauce au poivre.

 

 

Economisez pour acheter du vin

> Découvrir la Cagnotte

  • Origine

    Disponible à la bouteille et ou en caisse bois d’origine du château

  • Livraison Soignée

    Livraison en point relais, à domicile en France et Belgique ou sur rendez-vous à Paris.

  • Service Client

    Nous sommes à votre disposition par chat, mail et téléphone pour des conseils personnalisés. N’hésitez pas à nous contacter.

  • sélection de passionnés

    Nos vins ont fait l'objet d'une dégustation par nos soins et d'une rigoureuse sélection.

Top