Sud-Ouest

Achetez vos vins de l'AOC Sud-Ouest en ventes privées sur grandsvins-prives.com

Carte vignoble Sud Ouest par grandsvins-prives.comLe vignoble du Sud-Ouest est l'un des plus anciens de France, groupant sous la même bannière des appellations très éloignées les unes des autres à l’image d'Irouléguy, Bergerac ou Gaillac.

Les vignobles du Sud-Ouest rassemblent ce que les Bordelais nommaient "les vins du Haut-Pays" et le vignoble de l'Adour. Certains historiens parlent de l’hypothèse que ces régions viticoles savaient déjà faire du vin avant l’arrivée des Romains et cela d’après des céramiques vinaires datées du 2ème siècle av JC, découvertes dans la région, à Montans.

La colonisation romaine apporta aux gaulois du Sud-Ouest de bons avantages commerciaux, comme l’ouverture de leur commerce par les voies navigables de l’est, notamment par le couloir rhodanien. Les Romains intensifieront la culture et le commerce vinicole à l’instar du port de la Lune qui, fort de sa position géographique et des privilèges royaux, dictait sa loi aux vins de Duras, de Buzet, de Fronton, de Cahors, de Gaillac et de Bergerac.

Tous devaient attendre que la récolte bordelaise soit entièrement vendue aux amateurs d'outre-Manche et aux négociants hollandais avant d'être embarqués, quand ils n'étaient pas utilisés comme vin « médecin » pour remonter certains clarets. Pour leur part, les vins du piémont pyrénéen ne dépendaient pas de Bordeaux mais étaient soumis à une navigation aléatoire dépendant de l'Adour avant d'atteindre Bayonne.

Toutes ces conditions réunies expliquent le fait que leur renommée ait rarement dépassé le voisinage immédiat. Cette région comme toutes celles de la Gaulle, subiront la chute de l’Empire Romain ainsi que les invasions barbares. Les vignes sont détruites, le commerce est complètement arrêté.

Durant l’époque contemporaine, les guerres de la Révolution bloquent le commerce maritime de Bordeaux. Des cépages productifs sont plantés en terrain fertile pour pouvoir produire du vin en quantité destinés à la classe ouvrière qui nécessite des vins à bas prix. La construction des chemins de fers ouvre de nouveaux marchés aux vins du Sud Ouest mais également une nouvelle concurrence provenant des régions du Nord de la France et de l’Europe. L’arrivée du phylloxera va dévaster le vignoble et c’est alors que le greffage reste la solution la plus durable pour continuer la production de vin.

Certains négociants véreux essaient de diluer le vin ou même d’en fabriquer artificiellement pour répondre aux pénuries. Ces méthodes de fabrication sont dénoncées par les vignerons du Languedoc, ce qui conduira à une révolte des vignerons en 1907. Durant le XXème siècle, la production de masse de vins de table permet le développement d’un grand vignoble à partir de cépages productifs comme le Jurançon Noir, Valdiguié, Béquignol, et Mérille. Le renouveau des vins du Sud-Ouest va naître, paradoxalement, d’une catastrophe en 1956 : le gel, qui anéantit une grande partie des vignes.

Grâce à cette nouvelle destruction du vignoble, les exploitants mal organisés ou peu intéressés par la culture du vin abandonnent leur vignoble laissant place aux plus motivés qui replantent. Le vignoble renaît de ses cendres et les vignerons restants produisent du vin de qualité et accèdent à une reconnaissance géographique : AOC vin de pays. La restructuration du vignoble est accompagnée par le réencépagement en variétés régionales ou locales : Sauvignon Blanc, Merlot Noir, Syrah Noir ou Cabernet Sauvignon Noir. Le terroir du Sud-Ouest est très grand et donc très varié. On note ainsi des sols argilo-calcaires, sables fauves, galets, argiles, et calcaires grèseux.

Le vin du Sud-Ouest est produit sur les départements de l'Ariège (09), de l'Aveyron (12) de la Dordogne (24) de la Haute-Garonne (31), du Gers(32), des Landes (40), du Lot (46), du Lot-et-Garonne (47), des Pyrénées-Atlantiques (64), des Hautes-Pyrénées (65), du Tarn (81) et du Tarn-et-Garonne (82) soit une superficie totale de 57 500 hectares classés en AOC-AOP. La vigne bénéficie d'un climat de type tempéré-océanique, semi-continental. Les cépages qui composent le vignoble sont pour le vin rouge, le Cabernet Sauvignon, le Cabernet Franc, Merlot, Malbec, Duras, Tannat, et Négrette.Pour le vin blanc, le Gros Manseng, le Petit Manseng, le Mauzac, le Sauvignon et l'Arrufiac.

La production de la région se compose de 20% de vins blancs secs et 80% de vins rouges et rosés. Le rendement est variable selon les appellations, de 40hl/ha pour le vin du Jurançon à 72 hl/ha pour le vin de Bergerac. Il y a 30 Appellations d’Origine Contrôlée (AOC-AOP) et 13 Indication Géographique Protégée (IGP) pour 6 150 domaines, 150 maisons de négoces, 23 caves coopératives,1000 caves particulières.

 

Parmi les grands producteurs, on trouve Château du Cèdre, Alain Brumont (Château Montus et Château Bouscassé) et Château Tirecul La Gravière.

 


On retrouve sur la carte ci-contre les principales appellations de la région : Bergerac, Cahors, Aveyron, Marmande, Agen, Toulouse, Chalosse, Béarn, Pays Basque.

Les cépages peu connus du Sud-Ouest avec Alain Brumont c'est ici !

Ne ratez pas une offre de GrandsVins-Prives.com !

  • Origine

    Disponible à la bouteille et ou en caisse bois d’origine du château

  • Livraison Soignée

    Livraison en point relais, à domicile en France et Belgique ou sur rendez-vous à Paris.

  • Service Client

    Nous sommes à votre disposition par chat, mail et téléphone pour des conseils personnalisés. N’hésitez pas à nous contacter.

  • sélection de passionnés

    Nos vins ont fait l'objet d'une dégustation par nos soins et d'une rigoureuse sélection.

Top