Etats Unis

Achetez vos vins des Etats-Unis en ventes privées sur grandsvins-prives.com

Carte du vignoble de Californie par grandsvins-prives.comAux Etats-Unis, la culture du vin existe depuis le XVIème siècle. Ce furent les français qui produisirent les premiers du vin sur le territoire qui est aujourd’hui les Etats-Unis. Entre 1562 et 1564, on trouve des grappes de Scuppernong dans les environs de JacksonVille cependant le goût des vins produits à partir de ces vignes n’est pas apprécié par les colons. Ces échecs dans la recherche d’une meilleure qualité pour leur vin obligent les colons français à planter différents pieds qu’ils importent de France.

 

Ces cultures seront ensuite détruites par une maladie. Le président Jefferson,  amateur de vin avéré, tenta plusieurs expériences viticoles en Virginie. Il fit planter 287 pieds de vignes auxquels il ajouta, plus tard, des variétés indigènes. La première exploitation aux Etats-Unis est fondée en 1806 dans l’Indiana et encore de nos jours, les vignes hybrides franco-américaines sont une spécialité de la côte Est des Etats-Unis.

 

Le premier domaine viticole rentable est fondé courant des années 1830 dans l’Ohio, qui commercialise un vin pétillant à partir de grappes de Catawba. Mais dans les années 1960, la pourriture brune attaque les vignobles de l’Ohio obligeant de nombreux vignerons à migrer vers le nord de l’état.  Sur la même période, les exploitations viticoles du Missouri prennent leur essor et deviennent les secondes régions productrices du pays après la Californie.

 

A la fin du XXème siècle, une épidémie de phylloxéra dans l’Ouest et une maladie de la vigne dans l’Est ravagent les vignobles américains. Cette catastrophe naturelle favorise le replantage de nouveaux cépages par des colons désireux de différencier le « vin du nouveau monde » par rapport aux vins d’Europe. En Californie, la première exploitation viticole est fondée en 1769 avec la plantation de cépages indigènes qui ne permettent que la production de vins de faible qualité. Les missionnaires choisissent donc d’utiliser un cépage noir connu de nos jours sous le nom de « mission ».

 

La qualité des vins produits en Californie augmente faiblement, le nouveau cépage ne permettant que des productions de qualité moyenne. Frustré par cette faible qualité, le français Jean-Louis Vignes est l’un des premiers pionniers à utiliser des pieds  de « vitis vinifera » de qualité. En 1851, il possède déjà 40 000 pieds et produit environ  1 000 tonneaux de vin par an. Au milieu du XXème siècle, la viticulture prend une réelle importance en Californie par le biais de nombreux colons qui construisent leurs propres exploitations.

Ainsi, on trouve 49 domaines en 1880 puis 175 en 1886. A la fin des années 1880, le retour des vignobles européens sauvés du phylloxéra provoque une baisse de la demande des vins californiens malgré la production qui devient de plus en plus importante. Suite à une surproduction en 1885, les prix baissent. Les hivers sont rudes et une épidémie de phylloxéra ravage les vignes en 1893 ainsi qu’une dépression économique qui affecte sévèrement les domaines viticoles du pays. La relance est permise grâce à un français qui importe des pieds de vignes bordelais qui résistent au phylloxéra.

 

L’avènement de la prohibition porte un coup dur au secteur viticole. Une majeure partie des vignerons arrachent leurs pieds de vignes et plantent à la place des arbres fruitiers. Plusieurs propriétés sont ruinées et les seules qui restent produisent du vin destiné à la consommation personnelle ou à la messe. Un nouveau concept apparaît aux Etats-Unis : l’urban winery. Il s’agit d’une entreprise de vinification installée dans une zone industrielle ou commerciale. Elle achète tout ou partie des cépages qu'elle vinifie et élève puis commercialise en bouteille pour une clientèle de proximité. Ce nouveau concept, développé à travers tous les États-Unis, couvre une large gamme d'activités.

 

Le zinfandel est resté longtemps classé comme cépage californien. Pour les vins rouges, les cépages ont été importés par des français suite aux succès des vins de ce pays en faisant les cépages les plus anciens et importants des Etats-Unis. On retrouve ainsi le pinot noir, merlot, cabernet sauvignon, Cabernet franc. Des cépages de cultures plus méridionales comme le Syrah, Carignan, Grenache, Petite Sirah, Mourvèdre ont été plantés dans des régions plus chaudes; on retrouve également sur ces mêmes exploitations les cépages italiens Barbera ou Sangiovese. En ce qui concerne les cépages blancs, les plus renommés sont aussi d’origine française : chardonnay, sauvignon, chenin mais on retrouve plusieurs variétés de cépages allemands grâce à leur faculté de supporter des hivers rudes : riesling, gewurztraminer.

La côte ouest a un climat océanique ou méditerranéen à l’image de ces existants en Europe.Le succès de la viticulture dans cette région est lié à une très bonne adaptation des cépages européens à ces climats. La côte est a un climat continental de type façade orientale donnant en particulier des étés chauds. Elle est à rapprocher du climat continental tempéré de climat océanique que l'on trouve en Europe de l'ouest : Allemagne, Alsace.

 

Jusqu’en 1980, il n’existe pas réellement de règlementation américaine en matière d’appellation. Les viticulteurs peuvent ainsi désigner leurs produits comme bon leur semble, c’est pourquoi on retrouve des appellations fortement inspirées de celles connues en Europe : Burgundy, Chablis, Sauterne (sans s). De plus, les Etats-Unis, n’ayant pas signés les traités de Madrid et Versailles, peuvent utiliser l’appellation Champagne pour leurs vins pétillants voués aux marchés américains. Les principales régions de productions sont : (Californie Napa valley, Sonoma valley), Oregon, Washington (Willamette Valley). En ce qui concerne les producteurs, on retrouve : Insignia (Joseph Phelps) Harlan estate, Robert Mondavi, Opus One (Association Mondavi + Rothschild), screaming eagle, silver oak, stag’s leap, Hobbs, Beringer, Sea Smoke, Sinon Qua non, Château Montelena, Chalk Hill .

 

La carte ci-contre présente les vins du vignoble le plus important des Etats-unis : la Californie. On retrouve ainsi le Mendocino County, Lake County, Sonoma County, Sierra Foothills, Napa valley, Solano County, Marin County, Livermore, Central valley, Santa cruz, monterey county, Paso robies, Santa barbara, South Coast

Ne ratez pas une offre de GrandsVins-Prives.com !

  • Origine

    Disponible à la bouteille et ou en caisse bois d’origine du château

  • Livraison Soignée

    Livraison en point relais, à domicile en France et Belgique ou sur rendez-vous à Paris.

  • Service Client

    Nous sommes à votre disposition par chat, mail et téléphone pour des conseils personnalisés. N’hésitez pas à nous contacter.

  • sélection de passionnés

    Nos vins ont fait l'objet d'une dégustation par nos soins et d'une rigoureuse sélection.

Top