Espagne

Achetez vos vins d'Espagne en ventes privées sur grandsvins-prives.com

Carte du vignoble d''Espagne par grandsvins-prives.comLes premières vignes espagnoles seraient apparues il y a environ 3000 ans, importées par les Phéniciens qui ont fondé la ville portuaire « Cadix ». Les vignes ont été ensuite de plus en plus cultivées à l’intérieur des terres, le climat favorable à la vinification de vins doux et résistants permettant la commercialisation des vins dans toute la Méditerranée ainsi qu’en Afrique du Nord.

A cette époque, les vins espagnols sont de faibles qualités ; les vignes étaient de mauvaise qualité, les technologies utilisées n’étaient pas au point. Au Ve siècle, le territoire espagnol subit un bon nombre d’invasions de peuples germaniques conduisant au déclin de la production viticole.

En 711, la conquête musulmane ne détruisit pas les vignobles espagnols, les émirs et califes arabes étant de grands buveurs de vins. La « Reconquista » du sud de l’Espagne par les chrétiens est marquée par des plantations dans les terres conquises où les chevaliers détiennent de grandes propriétés. Au bas moyen-âge, les exportations espagnoles de vins sont relancées par le biais des vins de Galice qui se font connaître par les pèlerins de Compostelle puis par les esclaves des navires reliant l’Europe du Nord et l’Espagne qui se fournissaient en vin avant de longer les territoires musulmans.

Le développement économique de l’Espagne au XIXème siècle permet un début de modernisation de la viticulture et de la vinification. On applique les techniques bordelaise sur la Rioja et de manière isolée jusqu’en vielle-castille alors que la méthode champenoise est appliquée en Catalogne. Au XIXème siècle, le phylloxéra arrive en Europe frappant tardivement l’Espagne par l’importation de pieds contaminés. En 1870, les exploitations profitent de la baisse de l’offre de vin des autres pays producteurs.

Les négociants français viennent se fournir dans la Rioja, les exportations étant favorisées par la construction du réseau ferroviaire. Dans un second temps, les vignerons espagnols  subissent une arrivée tardive des pucerons qui ont attaqués l’ensemble des vignes européennes. Ainsi, ils peuvent profiter des solutions développées dans les autres pays, principalement en ce qui concerne le replantage de porte-greffes d’origine américaines. En 1970 sont créées les DO, « Denominaciones de Origen » équivalentes aux appellations d’origine contrôlée.

Le redécoupage de l’Espagne en communautés autonomes en 1978 puis l’entrée dans la Communauté économique européenne en 1986 entraîna d’importantes modifications. Les dénominations de sauternes, de chablis ou de champagne pour des vins espagnols sont alors interdites. De nos jours, une classification est mise au point par le gouvernement espagnol. La hiérarchie de la production se fait au sein de douze régions viticoles, avec 69 Denominaciónes de Origen (DO) dont 2 Denominaciónes de Origen Calificada (DOCa), ainsi que 4 Vinos de Calidad con Indicacion Geografica (VC), 10 Vinos de Pago (VP) et 46 Vino de la Tierra (VT, qui correspondent aux IGP européens).

Le pays, qui est maintenant l’un des principaux exportateurs mondiaux, vend ses produits principalement vers le reste de l’Europe ainsi que vers les Etats-Unis et l’Asie. Les appellations tels que le priorat ou le ribera-del-duero se sont fait mondialement connaitre depuis les années 1990. Les climats en Espagne peuvent être méditerranéens avec des influences provenant de l’océan au nord-ouest, continentales à l’intérieur du pays, semi-arides au sud-est mais également montagnards sur les reliefs.

Toutes les exploitations bénéficient d’étés ensoleillés et le nord-ouest du pays subit de fortes pluies tout au long de l’année. L’altitude des vignobles est comprise entre 500 et 800 mètres sur les plateaux castillans. La rioja est une région viticole très connue d’Espagne. Parmi les grands vins espagnols, on retrouve Pingus, Vega Sicilia, Bodega Contador, Clos Erasmus, Mas doix, Bodega El Nido. Le système de classification espagnol s’établit comme suit : Le vino de mesa est un vin de table. Le vino de la tierra correspond au vin de pays.

La denominacion de origen est une appellation d'origine contrôlée. La denominacion de origen calificada est une AOC de qualité supérieure. Le vino joven est un cru mis en bouteille après clarification. Le vino de roble est un cru dans sa deuxième année qui a passé au moins quatre mois dans des fûts en chêne. Le vino de crianza est un cru dans sa troisième année qui a passé au moins dix mois dans des fûts en chêne. Le reserva est un cru qui a vieilli pendant trois années entières, dont au moins un an dans des fûts en chêne Le gran reserva est un cru qui a vieilli cinq années entières, dont au moins deux ans dans des fûts en chêne.  
On retrouve sur la carte ci-contre les principales appelations de la région : Ribeiro, Valdeorras, El Bierzo, Cigales, Rioja, Navarra, Somontano, Costers, Alleda, Torro, Ribera del Duero, Campo de Boria, Penedés, Mentrida, Valence, Almansa, Alicante, Yecla, Montilla, Malaga

Ne ratez pas une offre de GrandsVins-Prives.com !

  • Origine

    Disponible à la bouteille et ou en caisse bois d’origine du château

  • Livraison Soignée

    Livraison en point relais, à domicile en France et Belgique ou sur rendez-vous à Paris.

  • Service Client

    Nous sommes à votre disposition par chat, mail et téléphone pour des conseils personnalisés. N’hésitez pas à nous contacter.

  • sélection de passionnés

    Nos vins ont fait l'objet d'une dégustation par nos soins et d'une rigoureuse sélection.

Top